Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 09:39

Mesdames, Messieurs les socialistes,
Au sujet de votre proposition de loi interdisant aux assistantes maternelles le port du voile.

Je suis consternée aujourd’hui de voir que votre parti est également entré dans le cercle vicieux de l’attisement de la haine du musulman. En plus du langage, qui prête à polémique, des médias, les partis politiques se mettent également à la chasse aux sorcières, oubliant l’histoire passée.
Mais avez-vous oublié les valeurs de la République que vous êtes censés défendre et non pas déformer à votre propre avantage dans un but électoraliste !

Commençons par l’article 10 de la fameuse Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789, car nous musulmans nous sommes des Hommes et des citoyens à part entière de la République française, article selon lequel : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, mêmes religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la loi ».

Dites-moi en quoi un morceau de tissu peut nuire à l’ordre public lorsqu’il est l’expression personnelle d’une croyance religieuse et non un acte de prosélytisme.

Ce qui nous amène à la Constitution de 1958 qui dit : « La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances. »

Il est effectivement dit « l’égalité de tous les citoyens », mais votre proposition de loi va à l’encontre de ce principe même puisqu’on demande aux femmes voilées d’ôter leur voile, mais qu’en est-il des femmes de confession juive, elles-mêmes assistantes maternelles, devront-elles elles aussi ôter leur perruque !

Je vous affirme que votre proposition va à l’encontre du principe de libre exercice des cultes reconnu par la loi de 1905 sur la séparation de l’Eglise et de l’Etat.

Comme vous semblez l’avoir oublié, tous ces textes sont renforcés par la Convention européenne des Droits de l’homme de 1950, qui a force de loi en France, et qui dit dans son article 9 : « Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion. Ce droit implique… la liberté de manifester sa religion individuellement ou collectivement, en public ou en privé, par le culte, l’enseignement, les pratiques et l’accomplissement des rites. »

Alors pourquoi attiser la haine du musulman, et faire le jeu des autres partis politiques, que vous, membres du parti socialiste, vous combattez. Votre démarche n’a t-elle pas pour conséquence de nuire à la concorde sociale, d'ajouter au ressentiment des français de confession musulmane qui ne se considèrent plus par voie de conséquence comme des citoyens à part entière de cette République, qui les met au banc de la société et les traite en « parias ».
Bientôt, faudra t-il, après nous avoir ôté nos voiles et nos barbes,  que nous portions des croissants de lune jaunes sur nos vêtements, car c’est vers cette ignominie que nous nous dirigeons !

Et quelle image de la France donnez-vous à l’Europe, aux pays arabes partenaires, au monde. Une France haineuse, qui pratique la chasse aux sorcières, qui refuse de tourner la page de son passé, et entretient le mépris de l’étranger.

Ce n’est pas de cette France dont nous voulons, nous citoyens français musulmans ou non-musulmans.
Alors réglez les vrais problèmes socio-économiques qui touchent les français et laissez le discours haineux aux habitués du genre !

Lettre d’une française musulmane, voilée.

Partager cet article

Repost 0
Published by oumimene - dans Côté oumma
commenter cet article

commentaires