Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 08:44

As salamu aleykoum

 

http://www.ajib.fr/wp-content/uploads/2012/02/sourate-kahf.png

 

« Celui qui lit la sourate Al-Kahf (La caverne) un vendredi, une lumière l'éclairera jusqu'au vendredi suivant ». Rapporté par Al-Hakim et Al-Bayhaki.


je vous mets également l'extrait d'un article publié sur le site Ajib intitulé "Vendredi : les mérites de la récitation de la Sourate Al-Kahf" :


"Aménager son temps chaque vendredi

 

La lecture de cette sourate prend aux alentours d’1/2 heure. Elle compte 110 versets. Comment aménager son temps chaque vendredi afin de lire cette sourate si importante, et ainsi bénéficier de la protection du Très Haut jusqu’au prochaine vendredi ? Voici quelques exemples inchaALLAH.

 

Si vous travaillez, commencez par lire les 22 premiers versets après salât el fajr. Puis du 23 au 50 dans les transports. Vous avez pris l’habitude de décaler votre pause le vendredi afin de vous rendre au Jumu’a. Avant ou après la prière et le darss, selon l’heure à laquelle vous arrivez à la mosquée, lisez les versets 51 à 81. Dans les transports lorsque vous rentrez chez vous lisez les derniers versets : de 82 à 110. Si vous allez au travail en transport, profitez d’un moment calme le soir pour lire les quelques versets qu’il vous reste à lire :) . Si vous êtes femme au foyer, avec de jeunes enfants ne vous laissant que très peu de temps, il vous faut lire ces quelques versets alors que vous êtes au calme, afin de vous imprégner des paroles d’Allah et d’en ressentir toute la force. Si vous le pouvez, l’idéal est de découper la lecture en deux. La première partie après Salât al-fajr, la seconde pendant la sieste des enfants.

 

Et vous ? Comment organisez vous votre journée pour lire la sourate Al-Kahf ?"

 


Partager cet article

Repost 0
Published by oumimene - dans Côté oumma
commenter cet article

commentaires

Oum-Linah 02/04/2012 20:08


barakallahoufik ^^

oumimene 02/04/2012 22:29



wa fiki baraka