Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 09:45

As salamu aleykoum

 

http://img.over-blog.com/400x266/0/56/90/61//doaa.jpg

 

En ces temps d’islamophobie, j’ai presque envie de dire que les paroles et les gestes anti-musulmans se sont tellement banalisés dans le discours des non-musulmans, surtout à cause des politiques et des médias, que ça finirait presque par ne plus nous choquer, surtout que cette situation a été annoncée par notre Prophète bien-aimé (sallallâhou alayhi wa sallam) : « Viendra un temps où la condition de celui qui voudra rester ferme sur sa religion sera comparable à celle d'un homme qui tient une braise dans la paume de sa main » (Tirmidhi).

Mais lorsque ce genre d’attitude provient de musulmans, alors là j’y comprends plus rien, et ce n’est pas de la colère qui me vient mais un sentiment de tristesse, mais également le constat que malheureusement le discours anti-musulman par les musulmans eux-mêmes, le manque de solidarité dans la oumma, c’est le fléau de notre communauté !

Par exemple, quand tu appelles une sœur pour discuter, entre autre de l’actualité qui touche les musulmans, et que celle-ci ne veut pas s’exprimer et coupe court à la conversation au motif que nous serions écoutées par la police ! comment réagir ? A ce moment là me vient à l’esprit le verset suivant « Dieu seul nous protège. Il n’est pas de meilleur appui ! » (Sourate La Famille d’Omran, verset 173)..

Quand tu vois une sœur qui décide de mettre un hijab plus long qu’à l’ordinaire et que certaines se détournent d’elle, comment réagir ? Et là je me souviens encore des paroles du Prophète Mohammad (sallallâhou alayhi wa sallam) : "Quand le croyant au sein de sa tribu sera plus méprisé qu'une brebis chétive." (Tabrâni)
Ou encore, "Parmi les Signes annonciateurs de l'Heure: les mauvaises personnes seront honorées, les bonnes rabaissées, les actes et pratiques se feront rares tandis que l'on parlera beaucoup…" (Hâkim)

Mais la chose qui me frappe le plus actuellement, c’est l’absence de salut entre les sœurs, comment croiser sa sœur en islam et ne pas lui adresser un salut ? pire encore détourner les yeux pour ne pas entendre son salut !
Et pourtant le Prophète (sallallâhou alayhi wa sallam) a fait du salut un signe de la présence de la foi et l’expression de la fraternité entre musulmans. A ce propos, Boukhari, Mouslim,  Ahmad,  Abou Dawoud , Nassaï  et Ibn Hibban ont tous rapporté d’après Abd Allah ibn Amr ibn al-As qu’un homme avait posé la question suivante au Prophète :
« Qu’est-ce qu’il y a de mieux en Islam ? »
« Donner à manger et saluer ceux que l’on connaît et ceux que l’on ne connaît pas » avait répondu le Prophète (sallallâhou alayhi wa sallam).

Les musulmans ont oublié ce qu’est être musulman : c’est un comportement, c’est une responsabilité, c’est un privilège !
« La foi n’est que loyauté » dit le Prophète (sallallâhou alayhi wa sallam),
« Envers qui ? » demandèrent les compagnons (radi Allahou anhoum),
« Vous la devez à la cause de Dieu, à celle de Son Livre, de son Prophète, aux autorités et à toute la communauté musulmane ».

En ce jour de joumou’a j’avais envie d’exprimer ce qui est dans mon cœur en ce moment, aucune haine, aucune rancune, simplement de la déception. Mais le sourire me revient vite quand je lis :

- « Quand Dieu veut du bien à quelqu'un, Il l’éprouve ! » (Boukhari)
- « Sois patient ! Dieu t’y aidera » (Sourate L’Abeille, verset 127)
- « La patience est une lumière ! » (Moslim)

Partager cet article

Repost 0
Published by oumimene - dans Côté oumma
commenter cet article

commentaires

umm mohamed 09/06/2013 12:42


Slm aleyki.


Barakallah oufiki très beau Rappel, qu'Allah taala guident la oumah 

oumimene 25/06/2013 21:27



wa aleyki salam


wa fiki baarak'Allah


amine :)